Le mythe, nos valeurs

Dans une volonté de valoriser chaque personne sur sa richesse personnelle et son génie, issu de ses expériences de vies, Graines d’Eldorado s’inspire du mythe de L’Eldorado.

Le mythe d’un lieu très longtemps convoité, l’Eldorado avait été interprété par les colonisateurs espagnols comme une cité d’or caché en Amérique du Sud, une quête sans fin.

El dorado, signifie aussi “l’homme en or” ou “le doré”, ou encore l’homme recouvert d’or selon les civilisations sud-américaines, dû à la cérémonie qui consistait à recouvrir le chef de cérémonie de miel et de poussière d’or afin de le voir plonger dans le lac de Guatavita . L’or n’étant pas considéré comme une forme de richesse mais comme une matière permettant de célébrer diverses croyances spirituel.

Aujourd’hui on utilise l’expression populaire l’ « Eldorado » lorsqu’on parle d’un lieu rêvé où l’on peut vivre dans le bonheur. C’est en ce sens que nous avons cherché à créer un lieu d’animation et d’éducation où l’on peut y vivre et partager avec passion selon nos convictions d’éducation populaire.

En ce lieu, l’ « El dorado » représenterait chacun et chacune des personnes en or que nous aurions à croiser dans cette belle aventure.

Les méthodes d’éducation nouvelle étant le moyen d’atteindre un monde de demain tourné vers le vivre ensemble, l’écoute de son environnement et la construction personnelle. Basé sur l’idée que l’éducateur, n’est pas un savant qui déverse son savoir aux apprenants mais qui au contraire valorise chaque apprenant, déjà riche de son vécu, dans les diverses expérimentations qu’il peut vivre par lui-même.

Le lieu institutionnalisé inspiré des pédagogies institutionnelles doit être un moyen mis à disposition pour pratiquer diverses activités dans une autonomie accompagnée. Les outils, l’accompagnement des éducateurs et le fonctionnement de ce lieu auront à évoluer en permanence afin de guider chacun et chacune dans la pratique d’activité, selon son besoin.

L’activité est constructrice de soi dans l’apprentissage de connaissance, l’usage de ses mains, le dépassement de soi, et la valorisation de soi. L’action sur l’environnement et la pratique d’activités fait germer naturellement l’idée que chacun et chacune est à l’image de cet El dorado. Chacun peut reconnaître en soi cette richesse intérieure dans le bien-être et la confiance en soi. Lorsqu’on réalise une activité, c’est sans doute une réalisation de soi où l’on y met une part affective, son estime de soi. Une oeuvre réalisée nous permet de se sentir acteur, responsable et heureux de soi.